Énergétique et vibratoire, comment ça marche ?

Pour comprendre la différence entre énergie et vibration, il faut tout d’abord rappeler comment fonctionnent les différentes parties de notre être.

Ma vision de l’Être humain est basée sur les différentes cultures que j’ai pu découvrir au travers de mon expérience : traditions judéo-chrétiennes, animisme, hindouisme, amérindienne, chamanisme d’Amazonie…

Je suis né en France, et j’ai baigné de par ma famille dans la religion catholique. J’ai eu la chance de voyager en Inde, à Madagascar, en Israël et dans d’autres lieux sacrés ou spirituels pour aller à la rencontre de ces cultures différentes mais surtout complémentaires.

J’ai fait la synthèse de tout cela que je vous livre résumée ici.


Notre corps n’est qu’une facette de nous-même

Si je vous demande de vous regarder dans le miroir pour voir les limites de votre corps, ou de le toucher pour mesurer la « résistance » de cette matière qui vous compose, vous pouvez facilement comprendre ce que « vous êtes », ce que votre corps est.


Si je vous propose de résoudre : « combien font 2 + 2 ? »
Tout de suite un « 4 » apparait dans votre esprit.
Vous imaginez alors ce que peut être votre mental, cette partie de vous qui pense.

Petite question : où se trouve ce mental ?!

Nous le mettons traditionnellement dans le cerveau, mais où est-il vraiment ?
Nous ne le savons pas !
Le mental n’est pas localisable DANS le corps.


Vous pouvez d’ores et déjà vous rendre compte que mental et corps sont deux parties, deux facettes de vous qui sont différentes.
Vous n’êtes NI votre mental, NI votre corps, vous êtes les deux à la fois. Ce sont deux parties à la fois distinctes et indissociables.

Une troisième partie ?

Et si je vous disais qu’au delà de ces deux entités que vous percevez, il y a au moins une autre facette de vous-même que vous connaissez moins.

Vous en avez peut-être entendu parler une heure au travers de discours obscurs et moralisateurs le dimanche matin à la messe, une chose oubliée dans nos sociétés industrialisées.

Vous l’aurez compris, je parle ici de l’âme.

En Occident l’âme est négligée.
En effet, nous n’avons pas d’outils pour la filmer ou la quantifier. Par conséquent elle n’existe pas dans notre monde matériel, industriel et médical.
Nous la retrouvons vaguement dans les aspects philosophiques de nos enseignements scolaires et dans nos questionnements existentiels.

Dans toutes les traditions qui sont restées en contact avec la nature ou dans les cultures ancestrales, le contact avec cette « partie » est toujours présente.

D’où les voyages dans des pays comme l’Inde quand les crises existentielles des occidentaux apparaissent.
Là se trouve de nombreux maîtres ou gourous* qui peuvent nous guider, nous enseigner et nous apprendre, au travers de rituels millénaires, comment renouer avec cette partie oubliée en Occident.

*en restant en lien avec l’origine traditionnelle du terme qui renvoie à un enseignant spirituel, et non l’image de « manipulateur » comme nous avons pu étiqueter ce mot dans notre culture.

Du coup, c’est quoi une âme ?

Je vais tenter de vous donner une image, la plus simple possible, pour découvrir cette partie insaisissable de nous-même.

Selon la tradition indienne (d’Inde), le Divin a décidé de se scinder en d’innombrables parcelles pour expérimenter TOUTES les facettes de la réalité, c’est l’équivalent du Big Bang de notre culture Darwinienne. Avant il n’y avait rien, le Nirvana, puis tout apparu après une grande explosion, et l’univers se format (ainsi que la matière et tout ce qui compose l’univers).

Dans cette même tradition et bien d’autres, toutes les choses qui existent viennent du Divin, et pour garder le lien entre ces éléments et lui, ont été créé les âmes.

Le Divin, la Source

Si on prends l’image d’une Source Universelle, un endroit unique d’où TOUT vient, on peut considérer/imaginer cette Source comme une immense boule de Lumière et d’Amour.

Il s’agit de la Conscience Universelle ou Conscience Divine .

Lorsqu’une particule de lumière de cette Source interroge la Conscience et lui demande : « Comment puis-je savoir que je suis différente de Toi, puisque je suis de la lumière baignée dans de la lumière ? »

Alors la Conscience propose à cette particule d’expérimenter la dualité, la matière, la vie au delà de la Source.
C’est le point de départ du chemin de l’âme.

Le chemin de l’âme

Pour que cette particule de Conscience puisse cheminer, elle a besoin d’un véhicule : l’âme.
L’âme n’est finalement qu’un disque dur, la mémoire qui va enregistrer les expériences de la Conscience en chemin.

Afin d’enrichir la Source de ses expériences d’incarnation, la Conscience va stocker ce qu’elle vie dans l’âme.

Ainsi, plus une âme va vivre d’expériences, plus elle aura d’informations, et plus elle va réaliser son but : participer au Grand Œuvre de la Conscience Divine en lui amenant « de l’eau à son moulin », c’est à dire des expériences.

En effet, rappelez-vous, ce que le Divin souhaite avec ces âmes, qui sont des parties de lui, c’est de TOUT expérimenter.

Pour que l’âme puisse s’incarner, elle va avoir besoin d’un autre véhicule de matière. Et justement incarner, si nous regardons la racine veut dire littéralement « dans la viande » (IN = dans, et CARNE = viande).
Nous sommes donc des âmes incarnées dans la chair.

Selon les traditions anciennes, TOUT a une âme : vos plantes d’intérieur, votre téléphone portable, votre chat, votre chien, votre voiture, le volant de cette voiture…
Ils sont donc tous au service de la Source pour l’Expérience Globale.

Ok ! Mais à quoi cela me sert-il dans mon quotidien d’Être Humain de savoir cela ?

Déjà, à comprendre que vous êtes encore plus complexe que vous ne le croyez.

Nous sommes des êtres multifacettes !

C’est à dire que nous avons un corps de chair et un mental mais aussi une âme, une Conscience.

Cette ouverture d’esprit pourra sûrement vous apporter des éléments de réponses sur vous que la science, la médecine ou l’éducation n’ont pas réussi à vous fournir jusque-là.

C’est ce qu’on appelle la spiritualité.

Ce terme a été beaucoup galvaudé par l’ésotérisme et toutes les personnes un peu « perchées » qui donnent une image farfelue ou dangereuse de cela.

Hors la spiritualité c’est simplement reprendre en compte dans sa vie cette troisième facette de nous qui a été oubliée, voir diabolisée, dans nos cultures.

La faute à l’église et à la science ?
Peut-être… et en même temps il est inutile de chercher des coupables ici ! Cela ne ferait qu’entretenir un débat stérile qui dure depuis des siècles maintenant, et perpétue la dualité, la division.

Hors cette partie spirituelle de nous, nous invite à la réconciliation !

Ce qui est important c’est d’écouter votre cœur !
Et d’expérimenter !

C’est à dire d’essayer et voir si cela vous parle, si cela vous fait du bien.

Pour moi le lien entre nous et cette partie spirituelle de nous, c’est le cœur. Ce que nous appellons l’intuition, c’est tout simplement ce lien, cet appel de l’âme à nous transmettre une information, une direction dans laquelle aller.

Combien de fois n’avez-vous pas écouté votre intuition pour dire après : « Ah ouais, j’aurais dû écouter ce qui me traversait ! »
C’est cette fameuse « première idée » qui est toujours la bonne !

Et comme le mental revient toujours au galop, quand l’intuition arrive et qu’on se dit : « C’EST CA ! »… et que le mental arrive derrière pour tout remettre en question, c’est là que le conflit intérieur arrive.

Ne me croyez pas !
Ne croyez personne, aucun maître, aucun thérapeute, aucun canal/médium….
Ils ne font que vous donner des indications, au travers de leurs propres perceptions, de leurs propres expériences qui ont forgées leur vision de la vie.

Il ne font que vous montrer le chemin. À vous de le parcourir, et surtout, à vous de vous forger VOTRE propre expérience au travers de ce chemin que vous faites.

Essayez, expérimentez :
C’est à vous de faire le chemin, ce chemin dit de « l’Éveil ».

C’est quoi l’Éveil ?

L’Éveil, qu’on pourrait qualifier de réveil, c’est tout simplement reprendre contact avec cette partie spirituelle de vous.

Si vous avez vu le film Matrix avec Keanu Reeves, c’est la symbolique que vous y retrouvez :
Sortir des enfermements de la matrice pour exploiter votre potentiel.

Cette ouverture à la spiritualité vous permet de récupérer des pièces du puzzle de la vie que la société ou vos familles ne vous ont pas fournies.

Cela ne va pas changer votre vie du jour au lendemain (quoique).
Cela va vous permettre de cheminer vers cette Conscience dont nous avons parlée avant.

Pourquoi ? Comment ?

Si le chemin de l’âme nous fait descendre dans les profondeurs de la matière, dans les noirceurs du mental et de l’émotionnel, c’est pour en sortir et remonter vers la lumière !

Avancer sur ce chemin de Vie, c’est se libérer de ses entraves, se nettoyer de ses mémoires et croyances qui nous maintiennent dans notre mal-être.

L’éducation, la culture, l’église, la famille… nous ont transmis des casseroles, des schémas de fonctionnement, des façons de penser, des modèles de références.

Avancer sur ce chemin spirituel c’est se détacher, se nettoyer de ces croyances et modèles enfermants, et se rapprocher un peu plus de son âme, et donc de la source de la Vie.

Qu’est-ce que j’y gagne ?

La paix, la liberté et le bonheur !

Plus vous avancez sur ce chemin, plus vous vous libérez de vos peurs, de vos croyances limitantes : plus vous êtes libres !

Ainsi vous n’êtes plus influencés par l’entourage, la société, le regard et les croyances des gens ; leurs croyances n’ont plus prises sur vous.

Vous vous mettez alors dans une posture de recul, de prise de hauteur, et vous les voyez batailler dans cette matrice, dans ces schémas dont vous avez réussi à sortir.

Vous ne pouvez alors que cultiver la compassion, et les regarder comme des êtres blessés qui se battent avec leurs souffrance.

Si le chemin de la Vie vous invite à traverser vos ombres pour atteindre votre cœur, ensuite vous serez naturellement conduits à faire sortir cet Amour capté au fond de vous vers les autres.

Voyez le regard de l’Abbé Pierre, Nelson Mandela, le Dalaï Lama, mère Theresa… Un regard plein de douceur et de compassion.

Dalaï Lama
Mère Teresa
Abbé Pierre
Nelson Mandela

Et en même temps, une rage de vivre et de faire changer les choses les habitaient ou les habitent encore… mais sans la moindre haine ou violence !

Être en contact avec cet espace sacré en nous, nous confère une force de Vie pour déplacer des montagnes.
Ce sont ce genre de récits que la Bible nous raconte ou a inspiré : des êtres ordinaires qui ont réussi à se mettre en union avec la Source pour l’exprimer à travers eux et au travers de leurs actes.

C’est cela se mettre en route sur son chemin de vie.
Tous ceux qui cherchent un sens à leur vie le trouveront sur ce chemin.
Ne vous construisez pas une « mission » avec les informations qu’on a pu vous donner ou que vous avez pu lire à droite à gauche.

Allez chercher cette source inépuisable d’inspiration au fond de vous, et tout sera clair et évident pour comprendre ce que vous faites sur terre.

La vibration et l’énergie dans tout ça ?

Tout ça pour en arriver là : comment interagissent les différentes parties de nous ?

Au travers des énergies et des vibrations.

Nous pouvons représentez ces différentes parties de nous-même au travers de du schéma Corps – Âme – Esprit ci-dessous.
On descend du plus subtil vers le plus dense, d’où la forme de triangle.

Ici l’Esprit correspond à la Conscience dont je parle plus haut.

Certains différencient Conscient et Esprit car, pour eux, la Conscience serait plus en lien avec le Divin, et l’Esprit avec les individualisations qui mènent à « nous ».

Le phénomène d’individualisation mène cette étincelle de Vie appelée Esprit ici, provenant de la Source (alias Conscience Divine) à prendre un premier véhicule/réceptacle qu’est l’âme.
Ensuite la descente se continue dans la matière qu’est le corps physique.

Dans la partie supérieure du triangle, au niveau de l’Esprit, nous sommes sur des « plans subtils » qui interagissent et réagissent aux vibrations.

Les vibrations font le lien entre la Conscience et la matière.

Et plus nous descendons et plus les choses se densifient.
Le lien entre âme et matière, se fait au travers de l’énergie.

Le corps n’est que de l‘énergie densifiée !

Si vous regardez ce qui vous compose, vous comprendrez bien que cette image que vous voyez dans le miroir n’est qu’une illusion.
Je m’explique :

Vous êtes composé à 70% d’eau environ, d’après le corps médical. Près de 80% pour un fœtus, environ 60% pour un adulte.
Notre proportion d’eau varie selon l’âge, et le côté « flétri » de nos anciens en est une preuve visuelle.

Cela se voit-il dans le miroir que vous êtes composé d’autant de liquide ?


La science nous dit également que nous sommes composés d’atomes et de molécules. En doutez-vous ?

De quoi est composé un atome ? Un noyau et des électrons qui tournent autour. Et qu’y a-t-il entre le noyau et les électrons ?
Du vide !

Vous êtes donc composé majoritairement de vide…

Comprenez au travers de ce que je vous raconte que même la science démontre que nous ne sommes pas cette matière solide que nous pouvons contempler dans le miroir.

La matière n’existe pas

Les guérisseurs aux Philippines sont des personnes à qui l’on a dit dès l’enfance que la matière n’existait pas.
Ainsi, ils le croient fondamentalement !

Cela leur donne la capacité de traverser la matière avec leurs mains, et venir à l’intérieur de votre corps enlever « la maladie » densifiée/cristallisée.

Vous trouverez de nombreux reportages (attention, âme sensibles s’abstenir) qui en parlent en positif ou en négatif.
Cette médecine particulière a sauvé des gens du cancer (j’en connais une personnellement) et a également généré un business malsain.
Entre miracle et supercherie, mon cœur balance, car les deux existent et cohabitent.

Encore une fois je prône la réconciliation, inutile donc d’entretenir le débat.

Et le mental, il est où là-dedans ?

Le mental est le lien entre votre âme et votre corps.

Ce mental a été diabolisé, comme l’égo.
Pourtant tous deux sont nécessaires !

Vous avez besoin de votre mental pour faire fonctionner votre corps, c’est lui qui vous permet de passer à l’action, de mettre votre bras en mouvement… C’est l’interface qui permet à votre âme de piloter votre corps.

Le problème est que la réflexion est devenue la norme dans nos sociétés occidentales. Ainsi nous ne savons faire que cela, réfléchir, débattre et nous prendre la tête.

On peut voir comment les cultures asiatiques sont plus zen, car elles vivent plus détachées de l’égo que nous.

L’égo est fondamental

C’est lui qui va permettre l’individualisation.

Vous avez certainement entendu que nous étions tous reliés.
C’est le cas, car nous venons tous de la même source, nous sommes donc reliés au travers d’elle.
Comme si la source était un soleil, et que nous étions chacun au bout de l’un de ses rayons.

Ce lien « noble » est crucial et inaliénable.

En revanche, ce qui nous relie entre nous, entre êtres humains, ce sont des liens d’attachement, et ceux-là sont préjudiciables car ils entrainent désir et aversion.

Ces deux principes d’attraction et de répulsion sont à l’origine de tous les maux sur terre.

L’égo est la partie visible des mémoires et schémas inconscients qui nous animent. C’est pour cela que nous en avons fait un martyr et que nous l’avons accusé de tous les maux.

Ce qu’il faut s’est purifier son égo, le nettoyer, se libérer de nos attaches et croyances. Se faisant, vous dépolluerez la relation entre votre corps et votre âme et vous vous permettrez ainsi de recevoir ses messages au travers de l’intuition notamment.

Égo et individualisation

Si nous étions encore tous cette étincelle de Vie reliée à la Source, nous serions TOUS encore la même chose.

Comment vivre des choses séparément si nous sommes la même chose et reliés ensemble ?

Impossible évidemment ! Vous comprenez donc l’importance du processus d’individualisation, de séparation.

Cela vous permet de vivre votre propre expérience, seul dans votre être, avec toutes les interactions nécessaires avec le monde extérieur pour enrichir votre propre expérience.

Et selon l’endroit où vous en êtes sur votre chemin, rentrer de nouveau en contact avec votre âme, votre essence.

L’appel est tellement fort, quand c’est le bon moment, que vous ne pourrez pas y résister.

Sinon vous finirez malade ou dépressif… car la dualité intérieure sera tellement forte que quelque chose se bloquera en vous.

Cette dualité intérieure est le combat entre l’âme qui cherche à renouer le contact et le mental qui ne veut pas et qui cherche à vous maintenir dans vos peurs et angoisses.
Pour cela le mental vous projette dans le futur et vous retient dans le passé aux travers de pensées savamment dosées.

Il est alors impossible de rejoindre votre âme au bon endroit : le moment présent.

Comment réconcilier nos différentes parties ?

En travaillant sur soi

Plus vous nettoierez votre égo…
Plus vous contacterez votre paix intérieure grâce au yoga, la méditation, le Qi Gong ou n’importe quel outil qui vous parle…
Plus vous cheminerez vers l’Amour et la Compassion…
Et plus vous serez libre et heureux !

Le chemin d’éveil et de libération est un chemin de détachement et de nettoyage qui peut être long. À chaque pas, vous laisserez un peu de ces croyances qui vous encombrent et vous avancerez plus léger pour le reste du voyage.

Je vous souhaite un beau voyage et vous assure de ma présence à vos côtés si vous sollicitez mon aide.


Pour conclure, voici une synthèse sur la différence entre énergie et vibration :

Avec les pratiques corporelles (massage, danse, opération chirurgicales…) vous vous adressez directement au corps physique.

Avec des soins énergétiques, vous vous occupez du lien entre mental et corps. Ce qui aura un impact et sur le psychisme et sur le métabolisme, car en médecine chinoise c’est l’énergie qui relie le corps et le psychisme/émotionnel.

En allant voir un psychologue, vous touchez la psyché, ce qui agira sur le corps également par ricochet. En admettant que vous trouviez un praticien qui ne vous fasse pas tourner en rond dans cette psyché, ce qui serait un cercle sans fin.
Vous pouvez ainsi libérer des maladies psycho-somatiques (que le mental a imprimé dans le corps), car tout ce qui ne s’exprime pas s’imprime.

D’où l’importance de parler de ses problèmes pour les faire sortir de soi, que ce soit à un(e) ami(e) ou un(e) psy.

Enfin les soins vibratoires vont s’adresser au lien entre Esprit et âme pour aller libérer par résonance le corps et le mental en agissant directement sur la partie la plus subtile de vous-m’aime.


J’espère que cet article vous a plu, merci de l’avoir lu jusqu’au bout.

Je parle également de ces soins énergétiques et vibratoires dans mon article sur les soins à distance et en présentiel.

Et si vous avez des questions, je réponds à celles-ci avec plaisir. Tous les moyens pour me contacter sont réunis sur la page coordonnées.

Catégories : Actualités

4 commentaires

Corinne · avril 2, 2020 à 8:12

Merci Sébastien pour ces explications très claires et imagées, la voie vers le spirituel est grande ouverte, le chemin est tortueux mais pas à pas chacun peut progresser. Existence, conscience, amour grâce à l’ici et maintenant. Merci <3

    Sébastien Coquet · avril 2, 2020 à 9:26

    Merci Corinne pour ton retour. Oui le chemin est simple en théorie, et tortueux dans la pratique 😉
    C’est le chemin de la vie <3

Danièle · avril 2, 2020 à 11:54

Un grand Merci,Sébastien, pour ces explications claires et inspirantes.
Oui le chemin est long ,sans doute même sans fin .Cheminons sans crainte,avec patience ; un jour ,Crac! un blocage cède,une porte s’ouvre ,une impression de liberté m’envahit ,une joie indescriptible !…….ça c’est fait ,je continue.
Merci pour ton aide précieuse !
Bon cheminement.
Bises

    Sébastien Coquet · avril 7, 2020 à 12:40

    Merci Danièle
    Et oui le chemin est différent pour chacun, ponctué d’étapes et de moment clés !
    Beau chemin à toi aussi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *